Sito in Italia dove è possibile acquistare la consegna acquisto Viagra a buon mercato e di alta qualità in ogni parte del mondo.

Dossier

Emilie Incerti Formentini porte seule sur scène, comme unique élément scénographique, la chaise sur laquelle elle est assise et prononce les paroles de cette amie maniaco-dépressive de Guillaume Vincent, que le metteur en scène a récoltées six mois durant au cours de face-à-face récurrents, lors de rendez-vous Gare de l’Est justement. Un travail documentaire pour un objet que Guillaume Vincent veut aussi « pédagogique », pour éclairer sur le quotidien de cette maladie violente et handicapante, pour laquelle la protagoniste multiplie les séjours à Saint-Anne. (…) Le dépouillement de la mise en scène met en valeur la performance d’Emilie Incerti Formentini qui sert un propos formidablement instructif, très intelligemment construit et profondément émouvant. LE MOI EST NU

Entre constat d’une folie ordinaire et troublante poésie, les confessions d’une maniaco-dépressive dans un
one-woman show qui bouscule les règles du genre.

« Un Liciture 10mg, un Effexor 5mg, trois lithium en fait des Téralithes LP 400 et de l’Haldol, j’ai aussi de l’Abilify, je trouve que le mot est poétique, ça fait papillon »… Autant de molécules aux principes actifs miraculeux qu’Emilie revendique sur sa palette pour tracer touche après touche son autoportrait en femme sous influence. Une manière de mettre un pied dans le chambranle pour bloquer, avant qu’elle ne se referme à jamais, une porte encore entrebâillée sur la réalité. L’histoire vraie d’une drôle d’Alice au pays des neuroleptiques, qui a décidé, pour témoigner de sa traversée du miroir, de sauter sur la planche de salut des confidences faites à un ami. Pied de nez à la camisole chimique, cet appel d’air d’une parenthèse de confiance lui permet alors de tout dire sans être jugée et d’aborder sans fausse pudeur la débâcle du puzzle d’une existence dont chaque morceau part inexorablement à la dérive. Spectacle iceberg, Rendez-vous gare de l’Est s’avère le résultat d’un pacte qui met à nu une vie tout en cachant la plus grande partie de ses secrets sous sa ligne de flottaison. Car l’ami en question s’appelle Guillaume Vincent, il est metteur en scène, et le contrat qui lie ces deux-là impose qu’en allant l’un vers l’autre tous deux s’aventurent sur des territoires inconnus. Six mois durant, ce sont des heures de paroles que Guillaume Vincent enregistre au fil de rencontres dans des cafés proches de la gare de l’Est. Elle tente de sauver sa peau en oralisant ses maux. Lui ose se confronter au tabou d’un matériau puisé au réel pour faire de ce récit une fiction. Au final, près de deux cents pages ramenées à quarante pour acter de l’essence d’un être qu’on a décidé de muer en personnage en quête d’auteur. Confiée à une actrice magnifique en la personne d’Emilie Incerti-Formentini, la figure d’Emilie prend
alors son envol dans l’épique exercice de style d’un one-woman show se jouant sur une simple chaise. Strip-tease d’une âme nous confrontant au dilemme d’avoir à choisir entre les rires et les larmes, cette entrée dans la légende justifie largement les comparaisons – avec les grandes heures de l’humour bordeline d’une Zouc ou avec l’effarement provoqué par la lecture du journal des internements psychiatriques de la femme du sculpteur Hans Bellmer, l’unique Unica Zürn. Garant de la démarche, Guillaume Vincent assume de jouer avec le feu jusqu’au bout. Présent dans la salle, il brouille les pistes de l’adresse directe faite au public en dialoguant chaque soir un court instant avec son personnage. Ainsi, il prend lui aussi le risque de se brûler les ailes, à exposer tant d’intimité partagée sous les feux de la rampe. La brillante mise à nu d’un double je.

Source: http://www.theatre-airelibre.fr/wp-content/uploads/2013/09/Extraits-presse-Rendez-vous-gare-de-lEst.pdf

capitalchemisttas.com.au

The power of the flower Recently we celebrated Daffodil Day which was originally created by the Canadian Cancer Society in the 1950s and which has resulted in various cancer charities around the world now using daffodils as their fund raising symbol. In Australia, Daffodil Day has become the largest national fund-raising event of its kind and the theme for 2013 is all about growing h

Qultestparameters2013-05e

Q U L - P r ü f k r i t e r i e n Revised in October 2012 CHEMICAL TEST Tests in the latex core • Natural latex / synthetic latex shares Tests in the rubberized coir, rubberized horse hairs • Natural latex / synthetic latex shares Testing in fillers from plant and animal fibers • Pesticides Testing in cover materials from plant and animal fibers • Pesticides

Copyright © 2010-2014 Medicament Inoculation Pdf