Sito in Italia dove è possibile acquistare la consegna acquisto Viagra a buon mercato e di alta qualità in ogni parte del mondo.

Correction ex calculs n°7.doc

CORRECTION EXERCICE CALCULS DE DOSES n° 7
EXERCICE 1
Monsieur Ignace présente une maladie de Hodgkin de type scléro-nodulaire de stade IV.
Il est hospitalisé pour une cure de chimiothérapie le 19/11 à 16 h 30.
- Kytril® IV (anti-émétique), 1 ampoule de 3 mL dosée à 3 mg dans une poche de 50 mL de NaCl 0,9 % sur 15 mn, une _ heure avant le début des antinéoplasiques, - Holoxan® IV (antinéoplasique), 3 g dans 500 mL G5% en 3 heures, flacons de poudre dosés à 1 g et 2 g à reconstituer avec 10 mL d’eppi, - Uromitexan® IV (protecteur urinaire), 3 g à ajouter dans la perfusion d’Holoxan®, - Vespéside-Sandoz® IV (antinéoplasique), 300 mg dans 250 mL de NaCl 0,9% en flacon de verre en 1 heure, ampoule de 100 mg/5mL, - Adriblastine® IV (antinéoplasique), 100 mg, flacons de 50 mg pour 25 mL à - Uricozyme® (hypo-uricémiant) en intratubulaire, 1 ampoule, flacon de poudre + - Hydratation IV/ 24 heures : G5% 2 L + 4 g NaCl/L, ampoules de NaCl de 20 mL à 20% + 1 L bicarbonate 14‰, flacons de 500 mL, - Bilan entrées et sorties toutes les 4 heures ; si entrées/sorties > 600 mL, faire 1 ampoule Lasilix® 20 mg intratubulaire, ampoule de 2 mL.
- pour pouvoir administrer l’Holoxan®, le pH urinaire doit être ≥ 7,5. Une courbe de diurèse est établie toutes les 4 heures avec mesure du pH ; - un rinçage est à effectuer après le passage de chaque antinéoplasique ; il est assuré par l’hydratation, à raison de 50 mL en 10 minutes.
Réalisez une planification horaire sur 24 heures à partir de 8 heures le 20/11 sachant que l’hydratation a commencé le 19/11 à 17 heures, que le 1er bilan entrées/sorties a été réalisé à20 heures. Le feu vert pour la chimiothérapie a été donné à 12 heures le 20/11 ; le pH urinaireétait de 7 à 12 heures et de 8,5 à 16 heures. L’ordre d’administration des antinéoplasiques estmodifiable.
Le 20/11 à 4 heures, le volume des entrées est de 4910 mL et le volume des sorties est de4600 mL.
Réponse :
Kytril
Volume de la perfusion : 50 + 3 = 53 mL
Nombre de gouttes: 53 x 20 = 1060 gouttes
Débit: 1060 gouttes / 15 minutes = 70,66 soit 71 gouttes / minute par excès
Holoxan®
Volume d’Holoxan : 10 mL (1 g) + 10 mL (2 g) + 30 mL (Uromitexan) = 50 mL
Volume de la perfusion : 500 + 50 = 550 mL
Nombre de gouttes : 550 x 20 = 11000 gouttes
Nombre de minutes : 3 x 60 = 180 minutes
Débit : 11000 gouttes / 180 minutes = 61,11 soit 61 gouttes / minute par défaut
Vespéside-Sandoz
Volume de Vespéside : 5 x 3 = 15 mL
Volume de la perfusion : 250 + 15 = 265 mL
Nombre de gouttes : 265 x 20 = 5300 gouttes
Débit : 5300 gouttes / 60 minutes = 88,33 soit 88 gouttes / minute par défaut
Adriblastine®
Nombre de gouttes : 25 x 20 = 500 gouttes
Débit : 500 gouttes / 5 minutes = 100 gouttes / minute
G 5%
Volume de NaCl / 1 L / 12 heures :
20 g → 100 mL
4 g → x mL
x = (100 x 4) : 20 = 20 mL
Volume de la perfusion : 1000 mL + 20 mL = 1020 mL
Nombre de gouttes : 1020 x 20 = 20400 gouttes
Nombre de minutes : 12 x 60 = 720 minutes
Débit: 20400 gouttes / 720 minutes = 28,33 soit 28 gouttes / minute par défaut
Bicarbonate 14 ‰ 500 mL / 6 heures
Nombre de gouttes : 500 x 20 = 10000 gouttes
Nombre de minutes : 6 x 60 = 360 minutes
Débit : 10000 gouttes / 360 minutes = 27,77 soit 28 gouttes / minute par excès
Planification:
G 5% 1 L + 4 g NaCl : 17 h → 5 h → (en cours à 8 h) 17 h → 5 h → 17 h Bicarbonate 14 ‰ 500 mL : 9 h → 15 h → 21 h Kytril® 1 amp dans 50 mL NaCl 0,9% : 12 h → 12 h 15 Vespéside-Sandoz® 300 mg dans 250 mL NaCl 0,9% : 12 h 30 → 13 h 30 + Rinçage Adriblastine® 50mg dans 25 mL G 5% x 2 : 13 h 40 → 13 h 45 → 13 h 50 + Rinçage Holoxan® 3 g + Uromitexan® 3 g dans 500 mL G 5% : 16 h → 19 h + Rinçage Bilan entrées et sorties : 8 h - 12 h – 16 h – 20 h – 24 h – 4 h EXERCICE 2
Etablissez une planification de la cure de chimiothérapie de Madame Cunégonde à J1 et à J2(protocole Rituximab-ChOP ci-joint).
Il est conseillé de lire dans le Vidal les recommandations concernant les conseils de dilution,les modalités de manipulation, les précautions d’emploi et les effets indésirables desmédicaments cytotoxiques.
Indiquez les débits des perfusions.
Le OK chimio est donné à 9 heures.
Vous disposez d’un régulateur de débit. Vous posez une poche de G 5% de 1 L en base deperfusion pour la durée du traitement ; elle sera utilisée pour les rinçages entre les différentsproduits.
Le Solumédrol®, la Polaramine® et le Zophren® s’administrent dans des poches de G 5% de100 mL respectivement en 1 heure, 20 minutes et 30 minutes.
Vous utilisez du B 26 en post-hydratation.
Vous disposez de :- NaHCO3 14 ‰, flacons de 500 mL,- Solumédrol®, flacons de lyophilisat de 120 mg et ampoule de solvant de 2 mL,- Polaramine®, ampoules de 1 mL / 5 mg,- Perfalgan®, flacons de 100 mL dosés à 1 g,- Zophren®, solution injectable à 2 mg/mL, ampoules de 2 mL et de 4 mL,- Primpéran®, ampoules de 5 mL dosées à 100 mg,- Mabthera®, flacons de solution à diluer pour perfusion à 100 mg/10 mL et à 500 mg/50 mL. Diluer le rituximab dans une poche de G 5% afin d’obtenir une concentration de 1mg/mL ; pour mélanger la solution, retourner doucement la poche de manière à éviter laformation de mousse.
- Uromitexan®, ampoules de 1g/10 mL,- Adriblastine®, solution injectable pour perfusion à 10 mg/5 mL et à 50 mg/25 mL,- Endoxan®, flacons de poudre à 500 mg et ampoules de solvant de 25 mL.
Réponse :
J1
9 h _ 10 h  : Bicarbonate 14 ‰ ; débit : 500 mL / heure
volume : 2 mL + 100 = 102 mL ;
débit ; 102 mL / heure
volume : 2 mL + 100 = 102 mL ;débit : 102 mL → 20 mn débit : 306 mL / heure
x → 1 h = 60 mnx = (100 x 60) : 15 = 400 mL débit : 400 mL / heure
volume : 10 mL + 90 = 100 mL ou 10 mL + 100 = 110 mL
débit : 100 mL / heure
volume : 50 mL + 450 = 500 mL ou 50 mL + 500 = 550 mL
débit : 200 mL / heure pendant 1 heure puis 300 mL / heure
14 h 35 _ 14 h 35 le lendemain : B 26, 1 L / 24 heures ; débit : 41,66 mL / heure
ou bien
pour démarrer la chimiothérapie le lendemain matin entre 9 heures et 10 heures et limiter les
effets secondaires des médicaments (corticoïdes peuvent énerver et gêner le sommeil, les
cytotoxiques sont émétisants)
on administrera le B 26 de 14 h 35 _ 9 h 35 le lendemain : B 26, 1 L / 19 heures ; débit : 52,63
mL / heure

J2
9 h 30 : Uromitexan PO
400 mg → x
x = (10 x 400) : 1000 = 4 mL
volume : 2 mL + 100 = 102 mL ;
débit : 102 mL / heure
volume : 12 mL + 100 = 112 mL ;débit : 112 mL → 30 mn x → 1 h = 60 mnx = (112 x 60) : 30 = 224 mL débit : 224 mL / heure
75 mg → x
x = (25 x 75) : 50 = 37,5 mL
débit : 975 mL / heure
1155 mg → x
x = (25 x 1155) : 500 = 57,5 mL
débit : 57,5 mL + 250 = 307,5 mL
débit : 307,5 mL / heure
12 h 30 _ 0 h 30  : B 26, 1 L / 12 heures ; débit 83,33 mL / heure
13 h 30 : Uromitexan PO ; volume : 4 mL
17 h 30 : Uromitexan PO ; volume : 4 mL
0 h 30 _ 12 h 30  : B 26, 1 L / 12 heures ; débit 83,33 mL / heure

Source: http://promo2009chsa.free.fr/Dll/S5/Correction%20ex%20calculs%20n7.pdf

adswsupplies.morphserve.net

Safety Data Sheet NOTE: Access to a copy of this Safety Data Sheet (SDS) via our Website does not constitute the issue of a controlled Copy under EUlegislation. To be issued with such a copy please contact Rentokil Initial at the address below by telephone, fax or in writing. In order toconfirm the latest version of the SDS for this product seclick on Technical Information / Product Safety. 1

borgesshealth.org

news from cardiology, neuroscience & trauma services at Borgess Winter 2014 CRASH–2 trial suggested that TXA was neither beneficial nor harmful in the treatment of traumatic intracranial hemorrhage and did not seem to increase the risk of stroke3. Because CRASH–2 was not designed to evaluate the efficacy of TXA usage in traumatic ICH, a large Traditionally, dictum regarding the man

Copyright © 2010-2014 Medicament Inoculation Pdf