Sito in Italia dove è possibile acquistare la consegna acquisto Viagra a buon mercato e di alta qualità in ogni parte del mondo.

Cybersavoir.csdm.qc.ca

Dopage, éducation, sport et étude!
« (…) Dans un article publié dans le dernier numéro du British Medical Journal, le psychologue australien Vince Cakic prédit que certaines universités ne tarderont pas à soumettre leurs étudiants à des tests antidopage lors des examens (…). Aux États-Unis, un étudiant sur quatre utilise des nootropes, selon une étude de 2005. Provigil, ritalin, pracetam, donepezil, galantamine, deprenyl, (.) On les consomme pour terminer un mémoire en pleine nuit, mémoriser à toute vitesse des piles de données, ou encore pour se remotiver. Ainsi, on pourrait s'approcher d'une situation semblable à celle vécue dans le sport professionnel (.) 95 % des athlètes utiliseraient des produits dopants. Comme dans le cas des sportifs, un étudiant qui ne prendrait rien finirait par être désavantagé dans ses performances. » Radio-Canada.ca avec Agence France Presse jeudi 1er octobre 2009 L'écoute de cette nouvelle m'a bouleversé. Je crois que l'école c'est pour apprendre, construire l'humain en nous et avec les autres. Que notre système scolaire forme des personnes, de surcroît les meilleures car nous parlons ici d'universitaires, qui finiront par se doper pour performer est un constat d'échec.
Je venais de terminer « Le sumo qui ne voulait pas grossir » (merci madame Barjou). À mon avis c'est une fable sur le sens profond de l'apprentissage. Jun, adolescent amoché, devient sumo suite à la rencontre d'un vieillard, laid comme une tortue, qui le harcelait avec cette courte phrase : je vois un « gros en toi ». Après beaucoup de travail, il devint un excellent lutteur. C'est à ce moment qu'il prend une décision importante. Écoutons cette conversation entre lui et son maître Shomintsu :  J'arrête, maître Shomintsu. Je ne montrerai plus sur le doyo.Pourquoi? Tu pèses quatre-vingt-quinze kilos et tu y arrives enfin.Comme vous dites: j'y arrive! Le but, c'était d'y arriver. À m'étoffer, à me dominer, à me qualifier dans un tournoi. Cependant, mon but n'a jamais été de devenir un champion, encore moins le champion des champions. Ai-je tort ?Vous aviez répété que vous voyiez un gros en moi, pas un champion.Le gros en moi, ça y est, je le vois : le gros ce n'est pas le vainqueur des autres, mais le vainqueur de moi; le gros, c'est le meilleur de moi qui marche devant moi, qui me guide, qui m'inspire. Ça y est, je vois le gros en moi. Maintenant, je vais maigrir et entreprendre des études pour devenir médecin.Merci maître de m'avoir remis sur le chemin, de m'avoir montré que j'étais capable d'y marcher.Tu as raison Jun. Le but, ce n'est pas le bout du chemin, c'est le cheminement.Voilà. Je ne veux pas triompher, je veux vivre.Bien vu. La vie n'est ni un jeu ni un match, sinon il y aurait des gagnants. Voilà, il me semble que l'éducation devrait nous amener à devenir le vainqueur de soi et non des autres. Vous vous dites peut-être que c'est une idée qui en plus d'être un cliché est dépassée? Mais si on s'y arrête vraiment cela ébranle bien des pratiques de tous les jours en éducation. Albert Jacquard, généticien et philosophe bien connu, a rêvé qu'il était ministre de l'Éducation et voici un extrait du décret qu'il a imaginé qui pointe du doigt certaines idées et pratiques qui ruinent l'école ; (.)Il faut que les rôles cessent d’être inversés : l’éducation (…) ne produira plus de chair à profit. Article premier : Il faut supprimer tout esprit de compétition à l’école. Le moteur de notre société occidentale est la compétition, et c’est un moteur suicidaire. Il ne faut plus apprendre pour et à être le premier. Article deuxième : L’évaluation notée est abandonnée. Apprécier une copie, ou pire encore, une intelligence avec un nombre, c’est unidimentionnaliser les capacités des élèves. Elle sera remplacée par l’émulation. Ce principe, plus sain, permettra la comparaison pour progresser, et non pour dépasser les camarades de classe. Mettre des mots à la place des notes sera plus approprié. Article troisième : Les examens restent dans leur principe, sachant que seuls les examens ratés par l’élève sont valables. Ils sont utiles aux professeurs pour évaluer la compréhension des élèves. Mais les diplômes ou les concours comme le baccalauréat sont une perte de temps et sont abolis. Sur tous les frontons des lycées figurera l’inscription : « Que personne ne rentre ici s’il veut préparer des examens. » (.cela continue pendant six autres articles) C'est irréaliste pensez-vous ? Il suffit de quelques-uns. « Ne doutez jamais du fait qu'un petit nombre de gens réfléchis et engagés peuvent changer le monde. En vérité, c'est la seule chose que l'on n'a jamais faite. » (Margaret Mead, anthropologue).

Source: http://cybersavoir.csdm.qc.ca/collectifcentre/files/2009/10/Dopage-education-sport-et-etude.pdf

Document6

The Court Bistro at Dean Court Hotel, Sample Menu Late Breakfast & Elevenses (Available from opening time 'til 12 noon) BACON BUTTY toasted soft bap fil ed with crispy bacon £4.25 or sausage £4.55 or both! £5.50 ask if you prefer ketchup/brown sauce on it too CROISSANT (2) £2.95 with butter and preserves FULL YORKSHIRE BREAKFAST £11.75 A Fruit Juice, Eggs cooked as you wish plus th

Microsoft word - re rhinoplasty care document 070502.doc

RE PLASTIC SURGERY - MR. LOK HUEI YAP FRCS (PLASTIC SURGERY) 1. AVOID ASPIRIN OR ASPIRIN-CONTAINING MEDICATIONS for a period of 7-10 days before surgery, unless there is a strong medical reason for taking Aspirin. Aspirin makes the blood less effective at clotting and may increase bleeding and bruising, as do many other medications with names ending in ‘-phen’ or ‘-fen’. Please review t

Copyright © 2010-2014 Medicament Inoculation Pdf